Portrait d’Henri Jules de Bourbon, duc d’Enghien, d’après Pierre Mignard

Anonyme, d’après Pierre Mignard (1612-1695), Henri Jules de Bourbon, duc d’Enghien, 1651. Huile sur toile, 67,5 x 59 cm. Château de Bussy-Rabutin (Bussy-le-Grand) © Reproduction Benjamin Gavaudo / CMN

Œuvres en rapport 

Henri Jules de Bourbon (1643-1709) est le fils du « Grand Condé ». Le titre de duc d’Enghien lui est attribué jusqu’à la mort de son père et il se fait ensuite appeler « Monsieur le prince ». En tant que noble, il suit une carrière militaire, sans jamais se voir accorder le commandement des troupes, le roi Louis XIV ne se fiant pas à lui.

Représenté en buste dans un médaillon, il est vêtu de l’habit militaire, dans une posture classique. Avec le peintre Claude Lefebvre, ce rôle militaire est largement mis en avant : on le voit arborer l’épée ainsi que l’Ordre du Saint-Esprit, ordre de chevalerie le plus prestigieux de la monarchie française. Il le reçoit en 1661. Son iconographie ressemble beaucoup à celle de son père, marquant la récurrence dans la représentation des princes de sang et des membres de la famille royale.

Le portrait du château de Bussy-Rabutin présente le prince arborant un jabot de dentelle orné d’un nœud typique de la mode des années 1660. Cette mode permet d’apporter des touches de lumière autour du visage, en écho à l’écharpe de satin portée autour de la taille.

L’œuvre est une copie d’après un portrait de Pierre Mignard, comme l’atteste les estampes de Robert Nanteuil d’après ce tableau (Paris, BnF). Célèbre portraitiste de la seconde moitié du XVIIe siècle, il peint à de nombreuses reprises les membres de la cour et évolue dans les cercles royaux et de la cour. Ce portrait est aussi celui sert de modèle à Claude Lefevre lorsqu’il peint Louis II de Bourbon Condé et son fils Henri Jules, œuvre conservée au château de Versailles.

 

Nicolas de Poilly (1626-1686), d’après Pierre Mignard (1612-1695), Portrait d’Henry-Jules de Bourbon-Condé, 1661. Estampe. 36,3 x 29,8 cm. Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon © RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

 

Gravé par Robert Nanteuil (1623-1678), d’après Pierre Mignard (1612-1695), Portrait de H. J. de Bourbon, prince de Condé. Estampe. Paris, BnF © BnF

 

Attribué à Claude Lefevre (1632-1675), Louis II de Bourbon Condé et son fils Henri Jules, 1662-1666. Huile sur toile, 130 x 102 cm. Versailles, château de Versailles © RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Œuvre à la loupe

MenuFermer le menu