Histoire du monument

Près de Montbard, dans un vallon boisé de l'Auxois, visitez le château de Bussy-Rabutin et découvrez une étonnante galerie de portraits créée par un courtisan en disgrâce du roi Louis XIV. Musardez dans le jardin à la française et profitez des points de vue sur le château entouré de ses douves en eau.

Le comte Roger de Bussy-Rabutin (1618-1693), cousin de Madame de Sévigné, est à la fois un militaire, un courtisan et un écrivain reconnu. Il est chassé de la cour pour avoir dévoilé les galanteries des grands de son temps dans l'Histoire amoureuse des Gaules.

Au XIXe siècle, le comte de Sarcus entame la restauration et obtient le classement au titre des monuments historiques dès 1862, inaugurant la protection nationale des propriétés privées. Racheté par l'État en 1929, le domaine fait l'objet d'importants travaux de restauration depuis les années 1970.

Labellisé au titre de « Jardin remarquable », le magnifique jardin régulier a été restauré en 1990 dans un état XVIIe-XVIIIe siècle. Il comporte des pièces d'eau, des cabinets de verdure, un labyrinthe et des bosquets délimités par des allées en étoile. La terrasse est ornée de parterres bordés de buis, de variétés anciennes de rosiers, de pivoines arbustives et de fleurs vivaces. Des statues de personnages mythologiques agrémentent l'ensemble. Le parc conserve également un rucher, des glacières, un colombier, un verger et son potager où sont cultivées des variétés anciennes de légumes.

« Bussy… est bâti magnifiquement et les dedans sont d’une beauté singulière qu’on ne voit point ailleurs » « …on y trouve des choses fort amusantes … »
Roger de Bussy-Rabutin. Extrait de correspondances