Festival Image Sonore

Spectacle, festival (concert, danse, théâtre)

Découvrez un festival unique en son genre, mêlant musique classique et musique électronique !

Festivaliers profitant du mapping et des sets de musique électro dans la cour du château
  • Le 21 juillet de 19h à 23h30

    Le 22 juillet à 16h et 17h; concert à partir de 19h30

  • Gratuit

  • Adulte

  • Festival Image Sonore

Présentation

Pour la cinquième édition consécutive, le Festival Image Sonore pose ses valises au château de Bussy-Rabutin.

Mixant musique classique, électronique et mapping vidéo, le festival propose également une ouverture à la culture scientifique, maillon essentiel pour appréhender un monde en perpétuelle évolution. Il se décline en deux temps.

  • Un temps fort : le Festival Image Sonore

Le festival innove par une proposition dans des domaines aussi divers que la musique classique, la musique électro, de la vidéo et la découverte du patrimoine et des sciences
La programmation, portée par des artistes et des scientifiques d'excellence, se déroule dans un monument historique et incontournable de l’Auxois-Morvan, le Château de Bussy-Rabutin
L’édifice est mis en valeur par des projections vidéo monumentales sur ses façades (mapping). Cet événement s'adresse à tous les publics.

  • Un temps long : la Caravane des Sciences

Afin de faciliter l'accès à la culture, des journées scientifiques et culturelles gratuites sont proposées dans des villages ruraux ou petites villes aux alentours de ces monuments. Des programmes spécifiques pour les plus jeunes et les familles sont prévus : conférences, ateliers, etc.

Image Sonore permet ainsi la rencontre de publics et de disciplines a priori éloignés les uns des autres avec non pas un mais trois rendez-vous cette année dans un seul et même lieu : une soirée de mapping, une soirée de concert et un après-midi d’ateliers scientifiques !

Programmation

Pour cette année, le festival change les codes et propose deux soirées entièrement gratuites avec un programme complémentaire.

Le 21 juillet

  • À partir de 19h : Profitez de la douceur du début de soirée dans les jardins et parcs du château
  • Mapping à 22h
    "Et même si" est un studio de création numérique développé à Paris par l’association Doubles Résonances. Son expérience dans le domaine des arts vivants embrasse, depuis vingt ans, une grande diversité de réalisations de scénographies d’images dans des champs artistiques différents (théâtre, opéra, danse...).
    Direction artistique : Serge Meyer
    Création et mapping : Mickaël Varlet

Le 22 juillet 

  • Les ateliers de la Caravane des sciences à 16h et 17h

Atelier de musique 

Électrons libres avec Franck Berthoux, installations Sonore interactives à 16h et à 17h

Atelier de math

Caustiques avec Oscar Meneses Rojas 
Institut de Mathématique de Bourgogne à 16h

Atelier archéologie : visite du camp romain

Avec Fabienne Creuzenet – ArTéHis à 16h

Atelier : l'histoire au féminin

Avec François-Xavier Verger, Histothèque à 17h

De l'expérience de Chladni aux bulles de savon ! 

Avec l’Institut de Mathématique de Bourgogne à 17h

  • Concert et mapping vidéo à partir de 19h

Quatuor TANA - Musique classique et contemporaine

Depuis 2010, le Quatuor TANA se plaît à conjuguer leurs partitions à tous les temps. Animé par l’envie de créer, TANA associe les esthétiques, les décloisonne, les confronte, les compare, réinventant le lien entre passé et futur, forgeant sa propre tradition. 
Le quatuor honore plusieurs commandes par saison, se produit dans les salles les plus célèbres – de la Philharmonie de Paris au Palau de la Musica à Barcelone, en passant par la Villa Médicis à Rome ou encore le Konzerthaus de Vienne – et a remporté de nombreux prix prestigieux.
Acteur reconnu de la musique contemporaine, le Quatuor TANA travaille en étroite collaboration avec des compositeurs du monde entier, ayant créé plus de 250 œuvres, notamment celles d’Ivan Fedele, Philippe Hurel, Hèctor Parra, et tant d’autres. Sa discographie comprend quatorze albums, notamment Shadows, qui a contribué à l’essor du mouvement de la saturation

Logxlogxlogx – Musique électronique

Le projet logxlogxlogx oscille entre IDM et Deep Techno. Se cache derrière une musicienne, Emilie, qui a déjà une certaine expérience des clubs Berlinois. Elle a également été influencée par la musique contemporaine par son passage par l’Ircam.
Synthétiseurs modulaires et mélodie sombres algorythmiques seront au rendez-vous.

Paradoxe : musique classique et contemporaine

Paradoxe est la rencontre fortuite de deux univers musicaux qui sont à priori distants. D'un côté, Romain Beauchef est un pianiste, compositeur et un improvisateur évoluant dans un univers professionnel d'interprètes et de compositeurs venant pour la plupart de la musique classique et contemporaine; d'un autre côté, Marc Parazon, venant de la scène expérimentale électronique, - où il opère sous le pseudonyme de Such: il crée des machines pour des performances électroacoustiques qui divergent ou émulent les moyens technologiques de reproduction de son du XXe siècle.

L'intention qui a surgi de cette rencontre est de donner naissance à une musique inattendue, une musique qui ne pourrait pas être programmable par quelque moyen que ce soit. 

La rigueur harmonique et la précision métrique que Romain a intégré tout au long de sa carrière en tant qu'interprète et professeur sont confrontés à la liberté spectrale et la gamme dynamique offerte par les outils de composition transformé par Marc dans sa pratique.

The Electrokit : musique électronique


« Le jour ou la guitare fut amplifiée, sa place changea totalement dans l’orchestre de Jazz. L’instrument d’accompagnement que l’on avait parfois du mal à entendre au milieu des sections de cuivres devint un instrument soliste grâce à la puissance de l’électricité…»


Depuis le début du XXème siècle, l’arrivée de l’électricité, puis, par la suite, de l’électronique a totalement modifié l’évolution de la musique, qu’elle soit savante ou populaire.
L’électricité a permis d’amplifier, d’enregistrer, de diffuser, de plus en plus loin, puis de créer de nouveaux instruments, de nouvelles sonorités et même de nouvelles musiques.
The Electrokit rend hommage à cette période faste et la fait découvrir au plus grand nombre, à travers une installation sonore participative, mettant en scène les appareils emblématiques de cette période.