Fermeture de l'alerte

Prix Voltaire de la Photographie 2020

6 novembre 2022  > 31 décembre 2022 Exposition , photographie

Découvrez les lauréats de la première édition du Prix Voltaire de la Photo 2020 au château de Bussy-Rabutin !

Prix Voltaire de la Photo 2020

Explorez le portrait photographique sous toutes ses coutures grâce aux sériés "Femmes de la Halte", "Self-Reflection's" er "Huis clos" des lauréats 2020 du Prix Voltaire de la Photographie au château de Bussy-Rabutin du 6 novembre au 31 décembre 2022.

Femmes de la Halte de Matthieu Ménard

Au travers de sa série en triptyques Femmes de la halteMathieu Ménard montre son engagement et son désir d'aller à la rencontre de ses contemporains.

Il a choisit de mettre en lumière des résidentes d'un foyer d'accueil de la région parisienne.  Il souhaitait mettre sur le devant de la scène, « Ces femmes qui se montrent d’abord de dos, ces femmes qui vivent dans la rue et qu’habituellement on ne voit pas. Ce sont les « invisibles ». Par sécurité elles se cachent. Le soir, elles viennent au foyer se ressourcer, se reposer. Elles y sont accompagnées et aidées pour aller vers une solution de logement pérenne et une nouvelle vie ».

A travers son objectif, ces femmes se dévoilent, posent face au public, montrent leurs visages et leurs personnalités. Dans ces triptyques, elles se révèlent de trois façons : de dos, de face et à travers un objet qui leur est cher. Parmi ces « femmes de la Halte », il y a aussi celles qui tous les soirs, sont là pour accueillir celles qui sont hébergées, celles qui écoutent : les travailleuses sociales. Elles se sont également prêtées à l’exercice du portrait en triptyque, car toutes ces femmes ont quelque chose à montrer, à raconter d’elles-mêmes que les autres ne savent pas.

Après avoir pris place chez l’un des plus grands philosophes des Lumières, quoi de plus naturel que de pour ces femmes de prendre place dans le château de Bussy-Rabutin, faisant face aux illustres du XVIIe siècle. Femmes du XVIIe siècle et femmes du XXIe siècle engagent alors un dialogue intemporel sur la condition féminine.

Self-Reflection's par Nuno Rocque

Artiste pluridisciplinaire, satirique, Nuno Rocque mélange photographiecinémaperformance et musique

Self-Reflection's est une série narrative d'autoportraits. Pour cet artiste, « ces images mettent en scène des récits satiriques et surréalistes, présentant un répertoire de quatre personnalités qui vivent en moi ». Il est convaincu que nous sommes tous constitués de sous-personnalités. Dans son cas, il traite les siennes comme des masques, des personnages archétypaux, qu’il surnomme : The VillainThe JokerThe Prince et The Boy. Il tente à chaque fois de capter l’instant où ces personnalités émergent de son inconscient pour les figer à tout jamais.

Il construit chaque photographie comme une peinture, où chaque forme et chaque couleur sont minutieusement travaillées.

Huis-clos par Maréva Druilhe

Maréva Druilhe ne propose pas une série de portraits, mais un autoportrait construit tout au long de la série Huis clos

Dans ces lieux habillés de projections se mêlent corps et âme d’un individu en devenir sous l'oppressant regard des objets et acteurs de son histoire familiale...

En présentant le portrait d'une personnalité en devenir, la série Huis clos met en lumière les méandres de la construction identitaire et floute les frontières entre les mondes.

Cette exposition est proposée par Le Collectif Confrontations et le Centre des monuments nationaux, avec le soutien de la Caisse Locale de Gex du Crédit Agricole Centre-Est, du magazine Compétence Photo, du laboratoire Art Photo Lab et des partenaires institutionnels du festival des Confrontations Photo (Pays de Gex Agglo ; département de l’Ain et région Auvergne-Rhône-Alpes).

Informations pratiques

Du 6 novembre au 31 décembre 2022

Inclus dans le droit d'entrée

Visite thématique : "Portraits peints; Portraits photographiques" le 4 décembre à 15h. Sur réservation au 03 80 96 00 03 ou chateau-de-bussy-rabutin@monuments-nationaux.fr 

MenuFermer le menu